Choisir le pays

Choisir la langue



Historique de CRC

L'historique de CRC : L'histoire de CRC commence au printemps de 1958. Charles J. Webb II, un entrepreneur couronné de succès dans l'industrie du bois, était intéressé dans la diversification de son activité. Il a été informé d'un nouveau produit chimique anti-corrosion commercialisé par une société de la Côte Ouest et intrigué par son potentiel de vente. Il s'est déplacé en Californie et a passé un accord verbal pour distribuer le produit à l'est du Mississippi et en Europe.

Par la suite, il décida de créer sa propre société de fabrication et le 6 octobre 1958 naissait une société dénommée Corrosion Reaction Consultants, Inc. CRC.

Pendant les quelques premières années, la société n'a vendu qu'un seul produit -l'inhibiteur de corrosion CRC. Comme son nom le suggérait, le produit était un lubrifiant à usages multiples utilisé pour supprimer la corrosion dans les machines mécaniques et électriques.

En 1963, CRC a décidé de se spécialiser en développant des produits visant des marchés spécifiques. Le produit original, le 5-56, a été reformulé et l'on a développé des alternatives répondant à des besoins spécifiques aux marchés automobile, industriel, électrique, marin et aéronautique. Cette approche a été couronnée de succès et a été suivie du développement d'une large gamme de produits complémentaires. Au fil des ans, de nombreux produits ont été développés. CRC offre une gamme complète de nettoyants, de lubrifiants, d'inhibiteurs de corrosion, de revêtements protecteurs, de dégraissants, de graisses, d'additifs et de produits spécialisés qui ont été créés sur mesure pour répondre aux besoins d'entretien et de réparation spécifiques des consommateurs.

Siège social de la société :

En avril 1974, CRC a acheté un plus grand édifice à Warminster, Pennsylvanie, dans lequel la société s'est installée et qui en est finalement devenu le siège social ainsi que l'usine de fabrication la plus importante de la société.

CRC en Europe :

Tôt en 1961, CRC a commencé à travailler avec des distributeurs en Europe et, en 1967, CRC Chemicals Europe a été fondée à Bruxelles, Belgique. Initialement, un concentré de produit était importé des Etats-Unis. Il était mélangé et conditionné par un conditionneur local.

En 1969, l'activité s'étant développée, les exploitations se sont déplacées. En 1971, les concentrés de produits étaient mélangés sur site. En 1974, le remplissage d'aérosols a démarré à petite échelle avec l'installation d'une chaîne de production semi-automatisée. En 1975, une usine de fabrication a été construite à Zele, Belgique. Cette installation était destinée à fabriquer presque tous les mêmes produits que ceux fabriqués aux USA, la gamme étant définie par les exigences des clients locaux. Vers la fin des années 70 et au cours des années 80, CRC Chemicals Europe a étendu ses activités dans toute l'Europe en installant un réseau de filiales et de distributeurs. En 1984, CRC a acquis Kontakt Chemie, un fournisseur allemand de produits chimiques pour l'électronique. Comme la société le fera avec toutes ses acquisitions, CRC conservera le nom commercial bien établi de la société. En 1993, CRC a acquis Siceront KF. En tant que leader du marché français pour les produits chimiques spéciaux destinés aux marchés électrique, industriel et électronique, la société KF s'est révélée être une autre addition de valeur pour la famille CRC. En 1998, CRC a acquis les Ets Robert, une société française qui distribue des produits industriels pour applications de moulage et de démoulage.

CRC dans le Pacifique Est :

Avec une croissance parallèle à celle de la Belgique, CRC Australia a été fondée en 1969. Actuellement, une gamme complète de produits CRC est produite et conditionnée dans l'usine australienne. Par le biais de filiales, d'acquisitions et de pénétration des marchés, CRC Australia a établi des accords d'exportation avec plus de 15 pays dans la zone asiatique. Dans les années 1990, les produits CRC étaient commercialisés dans plus de 120 pays. En 1999, CRC a encore étendu sa présence internationale en créant une quatrième unité d'exploitation en Asie. La société possède actuellement quatre groupes d'exploitation indépendants dont les sièges se trouvent aux Etats-Unis, en Australie, en Europe et en Nouvelle-Zélande. Chaque groupe d'exploitation offre des centres de fabrication et de distribution pour desservir des marchés locaux.